ACTUALITÉS

Please reload

VOIR LA SÉCURITÉ CIVILE SOUS TOUS SES ANGLES

07/02/2019

 

Le Campus Notre-Dame-de-Foy (CNDF) est un établissement d'enseignement collégial privé situé à Saint-Augustin-de-Desmaures, au Québec(Canada). Il offre le programme de formation préuniversitaire ainsi que plusieurs programmes de formation technique et professionnelle.​ Guy Dufour est le directeur général de cet établissement et a accepté de discuter à propos de la sécurité civile.

 

1. Comment la sécurité civile a-t-elle tracé son chemin à travers votre parcours professionnel?

 

Le Campus Notre-Dame-de-Foy est le seul établissement collégial au Québec offrant la gamme complète de programmes dans le domaine de la sécurité et de l’intervention d’urgence.

 

Une fois à la direction générale de l’institution, j’ai choisi de suivre une formation de Master en Gestion des risques de la sécurité civile et de l’environnement à l’Université de Haute-Alsace en collaboration avec l’École Nationale des Officiers et Sapeurs-Pompiers d’Aix-en-Provence afin de mettre en valeur cette expertise par la création du Centre de Recherche d’Innovation en Sécurité civile.

 

Le Centre RISC est maintenant reconnu à titre de Centre collégial de transfert de technologie par le Gouvernement du Québec avec pour mission de contribuer à développer une véritable culture de sécurité civile en adéquation avec la Politique québécoise de la sécurité civile.

 

Il existe très peu de Centre de recherche de ce type dans le monde et ce dernier s’est déjà taillé une place importante dans ce domaine.

 

2. Quelles sphères de la sécurité civile vous captivent majoritairement et pourquoi ?

 

La prévention, la préparation, mais aussi les facteurs humains lors des interventions font partie des sphères qui attirent particulièrement mon attention.

 

Au-delà des expertises d’intervention, il est primordial de jeter les bases de nos préoccupations de sécurité civile par une analyse exhaustive notamment par l’identification de nos secteurs sensibles, des aléas potentiels sur notre territoire et de notre vulnérabilité à ces derniers.  Les résultats de cette analyse doivent impérativement être pris en compte autant dans nos projets d’aménagement ou de réaménagement que dans la planification de notre réponse. 

 

La connaissance de l’impact des facteurs humains dans un contexte de crise ou d’intervention d’urgence est aussi un élément sur lequel nous devons travailler pour améliorer notre capacité de réponse lors de sinistre.  Nous devons nous inspirer de certains domaines sensibles, comme l’aéronautique, afin de développer une approche intégrant ces facteurs.

 

3. Quelle est votre vision de la sécurité civile dans les prochaines années ?

 

Nous assistons depuis peu à un changement de paradigmes en matière de menace à la sécurité. Les actions de malveillance, additionnées à l’augmentation des sinistres causés par les perturbations climatiques, placent les enjeux de sécurité parmi nos préoccupations sociales prépondérantes.

 

En réponse à ses préoccupations, le monde entier s’est mobilisé avec le Cadre d’action de Hyogo, puis celui de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe. Ce dernier précise notamment que, si la responsabilité générale de réduire les risques de catastrophe incombe aux États, elle n’en est pas moins partagée entre les gouvernements et les parties prenantes concernées, constituant ainsi des communautés résilientes et une gestion inclusive des risques de catastrophe par la société dans son ensemble.

 

La Politique québécoise de sécurité civile du Québec précise qu’elle est une réponse à cet appel visant à faire de la gestion des risques et de la réponse aux catastrophes une priorité des nations et des gouvernements à tous les niveaux. La politique ne manquant pas de préciser que cet appel doit aussi être entendu par chacun des acteurs au Québec afin que tous, en fonction de leur réalité et des ressources dont ils disposent, fassent de ces questions une priorité.

 

C’est dans cette perspective que s’inscriront les actions du Centre RISC au cours des prochaines années.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

VENEZ-NOUS VOIR

UMRsu
1405 Boulevard du parc Technologique, 2e étage.
Québec, G1P 4P5, PQ

  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

PARLEZ-NOUS

©  UMRsu